Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'association

afrmots

L'association est créée en juin 2011

 

AFR en 2014-2015

19  membres - adhérents - participants

Logo

Partenaires

Garage de l'Alouette Route d'Angers 49370 Saint-Clément-de-la-Place

Pages

Les prochaines aventures

Ronde de Noel, La Sénégazelle...

10 novembre 2014 1 10 /11 /novembre /2014 18:48
Templiers 2014

Un petit compte rendu ça faisait longtemps…

Un retour sur le week-end du festival des Templiers, afin de digérer le résultat décevant de cette belle course.

Départ vendredi midi, direction, Millau et plus précisément le petit village de Carbassas où avec les copains d’AFR on retrouve « notre petit gite préféré ».

On s’installe puis on récupère les dossards :

Au programme manue, lulu et sandrine sur la Vo2, Mag, Elo, Steph, Oliv, tof et Nico sur le Marathon.

Le samedi avec Manu, on accompagne les copains sur les différentes courses les conditions sont excellentes, les résultats sont excellents sauf pour oliv un « peu court » pour ce format.

Dimanche matin, 4h00 le reveil sonne après une bonne nuit, petit dej’ avec manu et nos chauffeurs nous déposent presque sur la ligne de départ. Jusqu’ici tout va bien.

La prépa a été bonne, pas de douleur. Depuis la belle perf sur le trail du sancy les séances et les sensations sont bonnes.

Objectif 8h30/40 pour une place dans les 80.

J’ai fait mes petits calculs, 7h10 à Peyreleau, 10h00 à Pierrefiche, 12h00/15 à Massebiau…

Sur le papier ça doit passer.

5h15… Départ après la petite histoire de Gilles Bertrand et ERA. Ça dresse toujours les poils !

Départ en douceur, comme d’habitude quelques fusées me doublent… je tente de repérer quelques « targets » pour la fin de course. (Un avec des chaussettes hautes vertes, un avec un sac à dos violet…)

Carbassas arrive rapidement après 2-3 kilomètres de route, on entend une grosse cloche et les copains qui encouragent dans la première côte. C’est parti pour une belle Balade.

Après le premier plateau, on arrive rapidement sur Peyreleau, le soleil s’est levé doucement, les couleurs sont magnifiques.

4’ de retard sur le programme et 175ème place. Les sensations sont bonnes pas d’inquiétude.

La seconde bosse se profile pour se diriger vers Saint-André de Vezines, Je retrouve les copains au second ravito, il commence à faire chaud mais tout va bien.

En partant du ravito je suis un peu euphorique, j’ai de bonnes jambes et je commence déjà à ramasser les kamikazes du début de course.

La suite du parcours est magnifique, c’est aérien en monotrace, les paysages sont superbes.

Depuis le dernier ravito nous sommes 3 à faire route ensemble ; une Américiane qui semble très forte et un jeune qui découvre la grande course. Le rythme me convient, on prend des relais selon le parcours…franchement là …. C’est le pied.

Dernière bosse avant Pierrefiche, il y a deux ans j’avais fait une hypo dans cette bosse… cette année tout va encore bien…. Je commence à m’inquiéter. Jusqu’ici tout va bien mais jusqu’à quand ?

Pierreche arrive j’ai 4’ de retard sur ma projection, je refais le plein… la course commence, encore… ou plus que 30 km !

Prochain point de passage Massebiau, les sensations sont encore bonnes, je ramasse beaucoup de coureurs (surtout en descente) c’est grisant !

Templiers 2014

Massebiau arrive je commence à sentir une douleur dans les abdos en descente cela m’oblige à ralentir. J’arrive à Massebiau les derniers kilomètres m’ont un peu émoussés, je suis moins lucide. Il est 12h15 j’arrive au point de passage, le bénévole me dit 93ème… comme sur le papier il reste 10/12 kilomètres en 1h30/40 ça va le faire.

Je retrouve Magali qui m’accompagne, ça fait du bien. Les copains d’AFR sont survoltés en haut de la côte, ça réveille !

Je me dirige vers le Cade j’entends encore les copains encourager tous les coureurs, ils ont une pêche d’enfer… je continue à mon rythme cette bosse que j’appréhende depuis le départ

Et là pourquoi ????? Plus rien, plus de force plus d’envie, je n’avance plus, je suis scotché au milieu de la bosse.

Je fais une pause sur le coté et j’attends… je finis même par m’asseoir. Une grosse déception m’envahit. Le coup de moins bien m’arrive au plus mauvais moment. L’objectif est revu immédiatement à la baisse… maintenant il faut finir même si l’envie n’est plus là.

On cherche de la motivation partout, les enfants, la famille, les entrainements. J’arrive tant bien que mal au Cade. Richard de l’Intrèp me remotive.

Je repars du cade j’ai mis 1h10 à faire 3,5 km !!!

Prochain passage l’antenne du Pouncho puis la grotte du hibou… ces derniers kilomètres sont longs. Je n’arrête pas de me faire doubler, même le Top 100 c’est mort !

Après la grotte du hibou, je retrouve un peu de jambes pour finir en prenant du plaisir. Malgré la déception cette course a un goût particulier… un gout de reviens-y !!!

Je passe donc la ligne en 9h22, j’ai perdu plus de 40’ en 10km !

Les copains sont là, on tente un debrief’ rapide avec didier… Un coup de chaud, déshydratation, un manque de long à l’entrainement ??? trop tard c’est fait.

Manu boucle lui pour sa part sa première grande course des Templiers en 10h20 à la 260ème place. Pas mal du tout pour un coup d’essai.Bravo Manu

Nonobstant, la déception de la course… la Grande Course des Templiers c’est une "grande course". Une belle orga, des bénévoles toujours souriants, des supporters motivés… Bref on reviendra surement en 2016 !

Qui fait le prochain CR ?

Templiers 2014
Partager cet article
Repost0
26 septembre 2014 5 26 /09 /septembre /2014 21:45

Les 13 et 14 septembre deux "raideurs" ont participé, pour la première fois de l’histoire de l’Asso, au ROC 37.

Loches, 15h, Manu et moi (nico p) arrivons sur le site pour retirer les dossards, déposer les vélos et stationner le camion sur le terrain de foot où nous passerons la nuit. Le bus à destination de la première CO part à 18h, on est large !!!

Très bien on a le temps de discuté avec les équipes de raideurs que l’on connait, et oui, ce raid étant la première manche du challenge national des raids multisports je pense que la motivation pour ramasser des points est là, et je ne vous cache pas que c’est un peu mon but.

Un petit tour de bus et nous voici sur le départ de la CO. Le rythme est comme d’habitude très rapide, mais là, personne ne calme le jeu. On finit cette première partie de 10km en forêt à une moyenne de 11.5 km/h du jamais vu pour une CO. Sur le VTT c’est pareil personne ne lâche, on part dans le milieu de peloton et tout le monde se tient. Comme le niveau des équipes est homogène on se retrouve souvent en paquet ce qui rend l’orientation moins intéressante mais on ne jardine pas. Les épreuves s’enchaînent à la frontale pour arriver à minuit sur le stade. Résultat de la première journée 5eme. Nous devons cette place à Manu qui, sur le parcourt VTT, a vu une balise que la moitié des équipes ont loupé.

Le dimanche part aussi très fort mais se calme au fur et à mesure de la journée. Même configuration ; gros paquet d’équipe mais là je suis plutôt satisfait, car mon niveau d’orientation mélangé avec mon état physique ne me permet pas une analyse de la carte aussi rapide que seb de Pays de vie ou Johann des Griffons. Enfin on arrive à lâcher les autres et après un ravitaillement on se retrouve seul en tête avec une petite avance.

Un calcul rapide pour nous confirmer que si on arrive avec 3 mins d’avance, c’est-à-dire ce que nous avons, nous sommes premier au général. Il reste plus qu’une petite co de 3kms …Au moment de prendre la carte un gros paquet d’enragé arrive et nous double à la deuxième balise. Dommage on a manqué de jus sur la fin.

Résultat, 4ème à 2mins 33sec du premier et 1min 39sec du 3ème (sur 10heures de course grrrr……). C’était une super course, où l’on a fait un bout de chemin avec des équipes que l’on croise souvent en Pays de la Loire. De plus trois formats de course sont proposés alors l’année prochaine ON PART EN BUS !!!

Bon là je vous laisse. Je dois préparer mes affaires le raid des chaussées.

C’est bon ça !!!

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 21:53

Et c’est PARTI !!!!

Le 1er juin dernier, les gazelles ont participé à leur première épreuve de cette course : l’INSCRIPTION !

Elle se fait en ligne, individuellement à 12h00…donc à l’heure H, nous étions chacune devant notre PC….les touches ont chauffées …..à 12h07, l’organisation affichait complet. Une grosse frayeur pour l’une d’entre nous mais au final, les 7 gazelles sont bien de la partie. C’est bon ça !

Les Gaz’elles d’AFR s’engagent sur La Sénégazelle

Nos recherches de financement pour notre participation à cette aventure 100% féminine et solidaire ont démarrés.

OBJECTIF = 322 kg de fournitures scolaires

Départ pour le Sénégal le 07 février 2015

Pour en savoir plus, www.senegazelle.fr

On a besoin de vous alors à bientôt !

Les Gaz’elles d’AFR s’engagent sur La Sénégazelle
Partager cet article
Repost0
25 mai 2014 7 25 /05 /mai /2014 20:11

Départ pour Paris vendredi 16, en retard Manue et Steph (il prépare la grosse perf du WE).
Pour le timing on a vu juste ( piapiapia....) ne pas perdre de temps, Nico se met en mode "pompier", on arrive à Roissy... J'ai la cuisse droite transformée en Samosa, lulu n'est pas fan du pilotage de Nico.
Départ direction Copenhague, vol nickel, direction l'appart.... On rencontre notre premier danois, il ressemble plus à Mathieu Bastareaud qu'à un viking !!!
On s'installe, puis direction le marathon expo.... Les dossards en poches, on rentre. Les danois s'organisent dans la rue des petits barbecue/bières, on en salive. Nous on se retrouve pour un premier repas "pré-compèt", nos supportrices nous narguent avec des bons beuvrages danois :(
Samedi, c'est visite de copenhague en vélo.... Superbe journée
Mais les danois ils envoient en vélo, on se fait déposer par de belles danoises en jupettes et des vikings affutés.


Copenhague : Le compte rendu
Copenhague : Le compte rendu
Copenhague : Le compte rendu

En guise d'affutage Nico et olive optent pour une pinte et une forêt noire... Ils commencent à chercher des excuses.
En fin de journée petit footing pour se détendre après une journée passée sur le vélo.
Dimanche 18 mai 9h30 départ du marathon pour 9 "AFRistes", nos 4 supportrices sont également prêtent.

Copenhague : Le compte rendu
Copenhague : Le compte rendu

9 au départ, 8 à l'arrivée, Élo préfère ne pas forcer sur une cheville douloureuse et gonflée depuis quelques semaines.

Copenhague : Le compte rendu

Les résultats:
Aymeric : 2h40´- un passage un peu trop rapide au 1er semi, un peu seul entre le 12 et le 30eme kilo, bref je n'arrive pas à tenir l'allure et je perds 7' sur le second semi. Je serai "peut-être" plus sage lors du prochain.
Manu P. : 2h53 - record battu, une course très bien gèrée le couteau entre les dents, bref du Manu !

Les moins de 3h00
Les moins de 3h00

Les moins de 3h00

Nico P. : 3h10 - pas de ligne de métro au semi, il a donc fini son marathon, sans une grosse prépa il boucle ce marathon dans un temps plus que convenable.
Steph: 3h29 - le sage, premier semi en 1h45 le second en 1h44 (négative split pour Monsieur !!! la classe), il finit avec les deux poings rageurs… pas mal pour notre bientôt futur vétéran.

Les frangins
Les frangins

Les frangins

Tof : 3h49 – un beau résultat, le problème c’est qu’il n’a plus souvenir de passer la ligne d’arrivée !!! A bout de force il finit en mode off. Il erre quelques temps dans l’aire d’arrivée, impossible de le retrouver, après des recherches infructueuses nos supportrices finissent par le retrouver dans une tente de secours, avec du nectar en intraveineuse !!! A son retour à l’appartement Tof a le droit à une « standing ovation »… et un carton rouge de marlo !! (il tentera bien de finir la soirée avec nous…. Mais 42kms ça peut coucher un homme !!)

Merci Tof pour ce grand moment … qui finit bien ouf !

Oliv : 4h11 – Avec une prépa réduite au strict minimun à cause d’un genou douloureux, il finit en battant son record… du marathon de Médoc ! Bravo

Copenhague : Le compte rendu
Copenhague : Le compte rendu

Sandrine : 4h12 – là Chapeau !!! Pour son premier marathon Sandrine gère, un départ prudent pour finir plutôt fraiche…. Une belle prépa qui finit par une superbe perf…. Elle a gouté au long on risque de la revoir sur ces distances.

Greg : 4h30 – Premier marathon également, il est parti comme un lion…. Départ surement un peu trop rapide ; avec un dos douloureux il boucle ces 42kms comme un champion… la première fois c’est toujours un peu dur !!

Les rookies
Les rookies

Les rookies

Un marathon vraiment Top, des supporters presque partout sur les 42kms, une grosse ambiance, une organisation nickel… et des supportrices d’AFR surexcitées à tous les coins de rue …

Après cette épreuve qui finit sous des trombes d’eau, on finit la journée dans un petit resto danois en goutant de bons beuvrages (une bière de 750, ça nourrit !)

Petite balade d’après resto, passage dans la rue ‘boumga-boumga »…. Et fin de soirée à refaire ces 42kms autour de Tuborg et ses amis.

Lundi matin retour pour la France « tak » aux danois pour ce bon week end.

Et un grand « tak » à nos supportrices, Lulu, Marlo, Manue et Mag.

Vivement le prochain…. On fait tourner le globe !

Copenhague : Le compte rendu
Copenhague : Le compte rendu
Partager cet article
Repost0
23 mai 2014 5 23 /05 /mai /2014 21:05

Le marathon 2014 c'est fait, la belle ville de Copenhague a accueilli 13 membres de l'association AFR.....Encore de beaux moments

Bientôt les résumés, les perfs, les contre-perfs, les perfs de tof....bref des brèves

En attendant quelques photos ...

Marathon Copenhague 2014
Marathon Copenhague 2014
Marathon Copenhague 2014
Partager cet article
Repost0
6 avril 2014 7 06 /04 /avril /2014 20:50
Transmarocaine 2014 - Le Compte Rendu de Nico

On y est. Après avoir longtemps espéré ce moment, enfin, nous prenons l’avion pour Marrakech. Réveil 2h30, c’est tôt mais on se retrouve, Manu et moi, avec un grand sourire. Je vous passe la petite balade à l’aéroport avec deux sacs de 30 kg dans lesquels se trouvent nos vélos. Bref, arrivé à Marrakech on est attendu par Sabine, Jean-François et Jean-Pierre, trois piliers dans l’organisation. Pour la première et seule fois de ce séjour on arrive les premiers. 15 minutes plus tard arrivent deux autres équipes, maxi-race et pink bikettes , qui seront pour le reste du séjour nos plus proches concurrents. Les 3 jours à suivre paraissent interminables, on trépigne, on boue, on a les jambes qui ne demandent qu’à partir (un jour pour visiter le souk, un jour de transfert vers Essaouira, et un jour de préparation du raid).

C’est parti !!!!!

Premier jour CAP VTT CO VTT. Le départ est donné pour une CAP sur la plage d’Essaouira. Etonnamment ça ne part pas vite mais on comprendra pourquoi plus tard. On arrive avec le groupe de tête pour le VTT en orientation. Dès la première ligne droite on se fait doubler par 5 équipes dont l’équipe Lafuma que je soupçonne de prendre un malin plaisir en nous DEPOSANT !!!!!! Je ne comprends plus rien à la carte avant que Manu me mette dans le droit chemin. Et oui j’ai failli rentrer au campement sans faire la CO. Cette fameuse CO fut la plus dure et la plus chaude de la semaine. On part bien, même vite, c’est plat, mais dès la première côte on explose complétement (les mots sont faibles), pour se retrouver à errer au milieu des collines sans comprendre ce qui se passe. Gros coup de chaud et grosse fatigue on rate 2 balises en restant 25mins bloqué sur la 16 « haut du rentrant ». Bon plus que 7 km de vtt sur la route, une balade de routine si on fait abstraction des crampes à répétitions que je subi et que je fais subir a manu obligé de me pousser. On arrive au campement de Sidi Kaouki 11eme, enfin on peut se poser dans la tente berbère, prendre une douche froide, monter notre tente, vérifier nos vélos et manger nos cacahuètes.

Au campement, la relation avec les autres équipes est excellente, vraiment de très bons moments (négoce de rustine contre négoce de cacahuètes, aide à réparer 6 trous sur la même chambre à la frontale et dans un seau d’eau….). Une petite nuit agitée par le vent et nous voici en forme pour la deuxième journée.

Le mardi ressemble au lundi, CAP, VTT, CO, VTT. On part de la plage devant le campement mais un peu plus vite. Après 5km nous voici dans les premières côtes la température augmente déjà. Le paysage est magnifique les chameaux surprenant et le rythme supportable. Départ pour le vtt, on a la chance de suivre un groupe à un bon train jusqu’à ce que …………..Manu arrive d’une balise avec une autre équipe (raid o’cazelle)et me rattrape, mais trop vite et en regardant derrière moi je fais un petit écart…………………. le voilà avec un genou en sang mais rassurez-vous moi je n’ai rien !!!! Manu se lève regarde son vélo reprend ses esprits et c’est reparti. Heureusement que je n’ai pas emporté en prime Seb et Yanis (o’cazelle) qui finissent sur le podium. On finit le vtt en faisant la même erreur que le groupe de tête et arrivent sur la co un peu plus frais que la veille. On prend les mêmes et on recommence : Chaud, Fatigue, 20min sur ce p…………….. de « haut du rentrant », on laisse 2 balises en espérant récupérer celle qui se situe en haut de la colline pour se rendre compte que je ne suis pas sur la bonne colline GRRRRR… Plus que 3km de vtt mais sans crampe, ça va plus vite. Ce sera la dernière soirée à Sidi kaouki. Demain transfert vers Toulkine.

Mercredi matin on démonte les tentes et on prend le bus pour Azegour où nous attend une petite fête organisée par les habitants. Le programme de la journée n’est vraiment pas pour moi : vtt 50km et 1500m de dév+ et une Co de nuit. Le vtt commence par une monté de 1000mdev+ sans interruption et comme dirait Manu « il faut prendre son temps ». Cette grimpette passe assez bien comme le reste du parcourt vtt. Juste une erreur pour nous permette d’arriver à Toulkine par le haut et non par la vallée, pour profiter du paysage bien sûr ! Ce village nous accueille avec une joie et une sincérité qui, je pense, nous a tous marqué. Les habitants ont installé des grandes tentes berbères, ouvert le hammam, ameuté tout le village, et joué de la musique locale avec un sourire et une joie qui nous réchauffe.

La nuit est tombée, on peut partir pour la co. J’ai un peu de mal à me mettre dans la carte. Et oui les chemins indiqués sont à peine visible sur le terrain alors de nuit ça complique la tâche. Pas de prise de risque on prend les grands axes et on enchaine les balises. Très satisfait de cette journée et de cet accueil on va se coucher dans une tente glacée pour se lever de bonne heure avec une étape qui nous emmènera au lac de Takerkoust.

Jeudi, vtt, co vtt : On quitte Toulkine, comme on est en haut forcément on commence par une descente, on longe un oued sur 10km, avec ses villages accrochés à flanc de montagne. On arrive au PC 1 et commence une CO de 9km et un dev+ de 800m. Sur la première heure on ne se croit plus en course tellement la vitesse de progression est lente. Là je ne fais que des erreurs, petites certes mais qui nous allonge le parcours. Les maxi-race et pink bikettes ont pris de l’avance en vtt. Sur la balise 10 je cherche un chemin à l’ouest, mais rien. Plein de chemin mais aucun à l’ouest. Enfin une équipe arrive pour nous sauver, c’est les fun events (les plus forts du monde, comme ils aiment se faire appeler). Pour eux pas de difficulté on prend par-là, bon ça ne devait pas être compliqué. On fait ensemble 2 autres balises et sur la 12 je trouve qu’ils redescendent trop dans la vallée. Il faut rester sur la crête, demi-tour on trace un azimute, traverse le maquis, et croise le chemin du groupe maxi-race, avec qui on finit la co. Les fun events finiront la co dans la vallée sans pouvoir prendre les 2 dernières balises. C’est parti pour le vtt, facile et rythmé jusqu’à la dernière balise, 4km avant l’arrivée. Des collines sans végétation, des chemins sur la carte qui n’existent pas en réalité, des chemins réels qui ne sont pas sur la carte, des courbes de dénivelé incompréhensibles, voici le décors d’1 heure de jardinage toujours avec les fun events, et en finissant par laisser cette 19 ! Bref, on arrive sur le lac de Takerkoust, et au général 5min derrière les maxi race, la journée de demain sera décisive de plus qu’il y a une bière en jeu. Nous voici dans ce camping de luxe dont je vous dirais juste ; transat, parasol, bière et couscous.

Dernière longue journée. Si on veut récupérer notre 7eme place c’est maintenant. Pour être sûr que personne ne se suivent, les départs sont espacés de 4 mins. Une équipe part sur le vtt, une sur la co, une sur le canoë. Nous commençons par le canoë, ce qui sera un avantage vu la pluie à venir. Pas de problème pour la première épreuve, les bras chauffent à rouge mais bon il y a une bière en jeu. Sur le parcours vtt, on reste bloqué sur la 22 où nous rencontrons nos concurrents directs. Ils en sont au même point que nous, sans avoir fait le canoë ; ça sent bon la bière ! Cette étape se passe sans précipitation, sans erreur, juste de quoi assurer et finir sous la pluie qui ne nous lâchera plus. Enfin on part sur la co. La pluie et le froid nous bloque dans nos mouvements, le carton de pointage est en lambeau, Manu fini par poinçonner son dossard. A l’arrivé on croise l’équipe d’Arcachon avec qui on partage la tente. Frédérique tremble tellement que je ne peux pas lire la carte qu’elle tient dans ses mains. La course se finie, on est très satisfait de nos performances de la journée avant de voir les 5 premières équipes douchées, attablées, un plat de tagine vide devant eux. On n’a pas dû prendre les bonnes stratégies !

La soirée se passe dans une très bonne ambiance, d’autant plus que yanis et seb n’ont que 14 secondes devant les baragnas et jouent leurs 2eme place sur l’épilogue de demain.

Samedi matin, retour en bus, parade dans les rues de marrakech, et course sur l’avenue Mohamed V. Nous, on a rien à jouer avec 3h de retard sur la 6eme et 3h d’avance sur la 8eme. On profite du spectacle que nous donnent Raid o’cazelle et baragnas. Petit faible pour Yanis et Seb avec qui on a bien sympathisé mais pas de bière en jeu.

Le départ en vtt pour 3 tours de 1.2km est rapide baragnas et o’cazelle se regardent, chacun essaie de prendre un relai pour les préserver, même moi. Dans le virage on s’écarte pour laisser passer les stars du moment. Pas de surprise, le groupe de tête arrive en peloton. 2 Tours de bike and run dans lesquels les barragnas prennent un peu d’avance. Je me mets devant seb pour l’emmener mais il ne suit pas. Tout se joue sur la cap, mais l’écart reste de plus de14 sec et raid o’cazelle perdent leur 2eme place, mais beau spectacle à la seconde, sur une course de 6 jours.

La course est finie. Petite visite du souk avec des raideurs et raideuses supers (Yanis, Seb, Jeanne, Mélissa, Nadia, Vanessa, Fabien) Quelques fou-rire, un repas de fin de raid, et je quitte manu pour me retrouver en discothèque avec des personnes que je ne connaissais pas il y a une semaine. Je me souviendrai de ce retour à l’hôtel ou personne ne marchait vite pour repousser la fin de ce périple. Puis, hôtel, navette, aéroport, avion……………….

Merci à tous, pour vos soutiens.

Seb et yanis nous ont proposé de faire un raid à 4 avec eux. Ils sont fous comment je fais pour dormir avec ça dans la tête maintenant.

Ps : ceci n’est pas qu’un compte rendu mais un souvenir écrit pour ne pas l’oublier.

Transmarocaine 2014 - Le Compte Rendu de Nico
Partager cet article
Repost0
28 mars 2014 5 28 /03 /mars /2014 20:20

Nico et Manu arrivent à la fin de leur périple Marocain. Demain, samedi 29 c'est l'épilogue avant le retour en France.

On attend les résultats des dernières étapes mais le Top 10 est presque assuré (normalement une 7ème place)... une belle performance pour les gars qui découvraient ce format de raid multi-sports sur 5 jours.

Surement des images, des anecdotes et de l'expérience à partager....on attend ça avec impatience.

Hier nico en VTT sous le soleil

Hier nico en VTT sous le soleil

Vendredi 28/03 le déluge

Vendredi 28/03 le déluge

Demain c'est la fin ....

Demain c'est la fin ....

Un grand merci à Endorphinmag pour le live, les photos, vidéos, etc...

Partager cet article
Repost0
27 mars 2014 4 27 /03 /mars /2014 22:31

Une journée un peu plus compliquée pour Nico et Manu. Après une belle co nocturne, ils bafouillent un peu une journée avec encore des belles difficultés. Mais apparemment les paysages sont toujours aussi splendides.

On est pressé de voir photos et vidéos à leur retour..

Partager cet article
Repost0
26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 20:35

Les gars sont 7eme après une grosse étape de VTT avec du dénivelé. Ils attentent la CO avec impatience. Va falloir être bon pour viser le podium. Nico en mode renard du désert et Manu "bip/bip" le coyote.

Partager cet article
Repost0
26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 20:31

Après cette belle remontée au classement (6ème au général) un belle journée en perspective. VTT dans l'atlas et CO de nuit.... Ça va changer de la vallée de la sèvre !!!

Partager cet article
Repost0